Comment aider un collègue qui vit de l'anxiété? - Guide - Boostalab

La vitesse à laquelle les changements s’opèrent, la charge de travail (personnelle et professionnelle) toujours plus grande et la pression que tout cela engendre sur notre mode de vie apportent son lot de stress. Et peu importe d’où proviennent le stress ressenti et sa nature, il est devenu au fil du temps un véritable fléau. Il est donc essentiel de s’y attarder!

 

Les troubles anxieux figurent parmi les maladies mentales les plus courantes au Canada. En 2019, près d’un québécois sur deux se disait anxieux. Il est aussi vrai de dire que chaque personne en vit à un moment ou un autre, à différents degrés.

 

Stress et anxiété, du pareil au même? L’anxiété est un état psychique déclenché en réponse à une menace vague, inconnue ou perçue comme un danger. Cet état provoque souvent une perception erronée de ce qui peut nous arriver. En fait, l’anxiété est en quelque sorte issue de l’accumulation de certains ou de tous les ingrédients à l’origine du stress. Sonia Lupien, directrice du Centre d’études sur le stress humain, décortique le stress en 4 déclencheurs (C.I.N.É), un peu comme 4 ingrédients d’une recette : Contrôle (impression d’avoir peu ou pas de contrôle sur une situation)—Imprévisibilité (un événement inattendu ou une situation incertaine) —Nouveauté (une situation nouvelle) —Égo menacé (une perception que nos compétences sont mises en doute).

 

L’anxiété affecte toutes les sphères de l’humain : sa vie personnelle et professionnelle, mais aussi celle de son équipe. Il devient donc essentiel d’être en mesure de la reconnaître pour ainsi soutenir un collègue qui en démontre des signes.

 

NB: Le webinaire suivant a été conçu dans le contexte de la COVID-19. Bien que le contenu fasse référence à cet événement, les notions s’appliquent à toute autre situation.

 

QUAND?
  • Vous vous apercevez qu’un de vos collègues a du mal à fournir la même prestation de travail qu’à l’habitude.
  • Vous ne reconnaissez plus votre collègue. Ses comportements sont inhabituels, il présente des perceptions erronées de la réalité ou anticipe des événements négatifs ou catastrophiques.

 

COMMENT?
  • En s’attardant à reconnaître les signes distinctifs d’une personne anxieuse pour pouvoir les observer.
  • En accompagnant la personne dans ce qu’elle vit, selon votre rôle dans l’organisation ou l’équipe.
  • En suggérant des pistes de solutions.

Note : Bien que vous ayez la meilleure intention au monde, il vous faudra parfois diriger votre collègue vers des ressources externes expertes en la matière. Parfois, votre écoute et vos bons conseils ne suffiront pas! Et cela ne remplace pas la consultation d’un psychologue ou d’un professionnel de la santé.

 

POUR ALLER PLUS LOIN
Webinaire
Vous devez être inscrit pour visionner ce contenu
Auteur(s)
Photo du profil
Hugo Lambert

M. Lambert a développé une expertise en gestion d’équipe interdisciplinaire et en intervention auprès des clientèles complexes. M. Lambert œuvre depuis plus de 22 ans en intervention auprès des jeunes et leur famille. Diplômé en éducation spécialisée et certifié en intervention jeunesse (UQAC), il a travaillé dans plusieurs milieux d’intervention…

En savoir plus sur Hugo Lambert
Télécharger le guide PDF Imprimer le guide Voir le webinaire

Boosta et Boostalab.com tous droits réservés. Conditions d'utilisation et politique de vie privée. Des questions? Contactez-nous

Fait à Montréal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de visites et optimiser votre expérience. En savoir plus.
J'accepte